AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 INFOS > Actualités et Dépêches

Aller en bas 
AuteurMessage
momiji
Fairy Admin
momiji

Féminin
Nombre de messages : 424
Age : 32
Loisirs : manga, jeux vidéo, graphisme...
Date d'inscription : 28/04/2007

Fiche RPG
● Identité:
♣ Année/Profession:
♥ Relations:

MessageSujet: INFOS > Actualités et Dépêches   Ven 28 Nov - 23:32

Je posterai ici les INFOS > Actualités et Dépêches de ce qui se passe au pays du Soleil Levant.


27/11/08

DÉPÊCHES : News et informations sur le Japon

  • Le Premier Ministre japonais critique les personnes malades

    Le Premier Ministre Taro Aso a critiqué les personnes malades et le fait que l'état prenne en charge les dépenses liées à leur santé, selon l'agence de presse japonaise Kyodo News.

    "Pourquoi devrais-je payer les frais médicaux de personnes qui deviennent malades parce qu'elles ne font que boire et manger et rien faire" aurait dit le Premier Ministre, lors d'une réunion du Conseil de Politique Economique et Fiscale.

    Au sujet de ses anciens camarades de classe, M. Aso aurait déclaré : "Ils sont à bout de souffle et vont tout le temps voir le docteur." "C'est parce que je marche tous les matins et fais d'autres choses" aurait-il ajouté pour expliquer que ses dépenses de santé sont plus faibles que les leurs."Je paye plus de taxes qu'eux" a-t-il ensuite expliqué.

    Ces propos auraient été tenus le 21 novembre, soit deux jours après que M. Aso ait déclaré que beaucoup de médecins "manquent d'un certain degré de bon sens" au Japon.



  • Un golf attaqué à la grenade à la veille d'un tournoi

    Un golf japonais a été la cible d'une attaque à la grenade et de menaces, à la veille de recevoir l'un des plus importants tournois de l'archipel que ses organisateurs ont décidé de maintenir.

    Le golf, situé à Kochi (sud), accueille, de jeudi à dimanche, le Casio World Open, un tournoi doté de 1,4 million de dollars.

    Une grenade a explosé le 18 novembre devant la porte d'entrée de son club-house, fracassant les vitres du bâtiment. Quatre jours plus tard, une autre grenade a explosé dans les locaux d'une entreprise d'agro-alimentaire appartenant au gérant du golf. Les incidents n'ont pas fait de blessé.

    Mardi, un journal local a reçu un appel d'un homme déclarant avoir "enterré des mines antipersonnel au Kuroshio Country Club", le nom du golf. "Dites-leur d'annuler le tournoi ou des gens seront blessés", a ajouté l'interlocuteur anonyme, selon ce journal.

    La police a fouillé l'ensemble du parcours mais n'a rien trouvé, selon le responsable du tournoi, Yuichi Miyakawa, cité par l'entreprise Casio. "La police pense qu'il s'agit d'un canular de mauvais goût", a-t-il expliqué, ajoutant toutefois que les mesures de sécurité seraient renforcées pendant le tournoi.

    La police a déployé dès mercredi 260 hommes autour du site. Le jeune prodige du golf japonais, Ryo Ishikawa, 17 ans, attendu à Kochi, a pourtant fait part de son inquiétude. "Ca fait peur de penser à des mines", a-t-il déclaré aux médias japonais. "Bien sûr, je veux jouer si c'est possible. Mais ce ne sera pas évident si la sécurité de tous n'est pas garantie", a-t-il prévenu.



  • Dix Japonais encore retenus dans les attaques de Bombay

    Dix Japonais figurent parmi les personnes encore retenues dans deux hôtels de luxe de Bombay en Inde, après des attaques menées mercredi soir par des hommes armés, a déclaré jeudi le gouvernement japonais.

    Ces dix ressortissants japonais sont encore bloqués dans les hôtels Oberoi Trident et Taj Mahal et ne peuvent s'en échapper alors que des hommes armés s'y trouvent toujours, a expliqué le porte-parole du gouvernement, Takeo Kawamura. Il a toutefois souligné que ces personnes n'étaient "pas tenues en otage" et qu'elles étaient saines et sauves.

    Un Japonais, Hisashi Tsuda, 38 ans, fait par ailleurs partie de la centaine de personnes tuées lors de ces attaques en série dans la capitale économique de l'Inde.

    Un autre Japonais présent sur place a été légèrement blessé et a pu s'enfuir.





ACTUALITÉS : News et informations sur le Japon

  • Un zoo japonais tente sans succès d'accoupler deux ourses femelles

    Le zoo de Kushiro (nord du Japon) avait acquis un ourson en janvier 2005, dans l'optique de l'unir avec Kurumi, une ourse célibataire. La nouvelle recrue, baptisée Tsuyoshi, prénom d'un célèbre joueur de base-ball nippon, est vite devenue très populaire auprès des visiteurs. Mais au printemps dernier, à la saison des amours, Tsuyoshi n'a pas montré beaucoup d'intérêt pour sa compagne. "Nous avons pensé à l'époque qu'il était encore trop jeune", a raconté le gardien, Hiroyuki Kubono.

    Puis après presque quatre ans de méprise, un détail a intrigué les employés du zoo: Tsuyoshi urinait de la même façon que Kurumi. "On s'est dit que c'était vraiment bizarre", a poursuivi M. Kubono.

    Un premier test ADN a révélé que l'ours était très probablement de sexe féminin, mais les responsables du zoo ont voulu en avoir le coeur net et ont fait anesthésier l'animal afin d'examiner de près ses parties intimes: "C'est bien une femelle", a confirmé le gardien. Les dirigeants du zoo se demandent maintenant s'ils doivent garder Tsuyoshi, tellement apprécié des enfants, ou l'échanger contre un mâle, un vrai.

    Ils ne sont pas les seuls à s'être fait piéger. Le "frère" de Tsuyoshi, adopté par un autre zoo et qui vient d'avoir trois ans, s'est lui aussi révélé... être une sœur.



28/11/08

  • 13 ans après, la secte d'Aum indemnise ses victimes à 40%

    Bien qu'ayant reconnu sa responsabilité dans les attentats au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995, la secte est dans l'incapacité de payer la totalité des indemnisations.

    Afficher l'image Une cérémonie en mémoire des victimes, en mars 2008
    Une cérémonie en mémoire des victimes, en mars 2008
    Le 20 mars 1995, entre 7h et 8h du matin, cinq attaques coordonnées au gaz sarin sur trois lignes de métro différentes à Tokyo causèrent la mort de 12 personnes, en blessèrent grièvement 50 autres et provoquèrent des troubles temporaires de la vision à près d'un millier de personnes. Le Japon connaissait alors l'attaque la plus sérieuse sur son territoire depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

    C'était il y a 13 ans. Depuis, une enquête a eu lieu et 14 membres de la secte ont été condamnés à mort. Mais les victimes n'ont été indemnisées que mercredi 26 novembre par la secte, à hauteur de 40% seulement des dommages initialement évalués par la justice nippone. La secte a été déclarée en faillite en mars 1996 et est donc dans l'incapacité de payer plus.

    Malgré l'enquête, les motivations de l'attaque restent floues. La police japonaise expliqua dans un premier temps que la secte Aum souhaitait, par ces attentats, précipiter l'apocalypse. L'enquête établit ensuite que ces attaques visaient à faire tomber le gouvernement japonais et à installer Shoko Asahara, fondateur de la secte, comme empereur du Japon. Les avocats de M. Asahara arguèrent eux que l'attaque avait été planifiée indépendamment par certains membres du groupe mais sans implication de la secte elle-même.

    La secte d'Aum - du sanskrit "pouvoir de destruction et de création de l'univers" - s'appelle "Aleph" depuis 1999, elle a reconnu sa responsabilité dans les attaques et a présenté ses excuses aux victimes et à leurs familles.

    Sur son site internet, Aleph a expliqué, après l'annonce de la fin de la procédure de liquidation, mercredi 26 novembre, qu'elle "répondrait sincèrement aux victimes, ce qui inclue le paiement des dettes que le groupe a engagé" et qu'elle assumerait sa responsabilité éthique.

    Mais Aleph étant dans l'incapacité de payer, c'est le gouvernement qui couvrira les 60% restants du montant des indemnisations. L'ancien Premier Ministre Shinzo Abe a annoncé qu'il revenait à la collectivité d'assurer l'indemnisation. La Diète, l'Assemblée japonaise, a voté une loi, prévoyant que l'état couvrirait les dommages des 4000 victimes des différentes actions terroristes de la secte.

    Mais cette situation laisse aux victimes et à leurs familles un goût amer. "J'espère que cela ne laissera pas les membres d'Aum penser qu'ils ont été lavés de leurs responsabilités" a expliqué Shizue Takahashi, leur représentant.

_________________
Nourris moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://layalla.kanak.fr/index.htm
momiji
Fairy Admin
momiji

Féminin
Nombre de messages : 424
Age : 32
Loisirs : manga, jeux vidéo, graphisme...
Date d'inscription : 28/04/2007

Fiche RPG
● Identité:
♣ Année/Profession:
♥ Relations:

MessageSujet: Re: INFOS > Actualités et Dépêches   Sam 29 Nov - 16:00

29/11/08

DÉPÊCHES : News et informations sur le Japon


  • Les forces aériennes japonaises se retireront d'Irak avant la fin 2008

    Le gouvernement japonais a annoncé vendredi 28 novembre que les Forces aériennes d'auto-défense, l'armée de l'air japonaise, se retireraient d'Irak avant la fin de l'année 2008.

    Vendredi après-midi, Yasukazu Hamada, le ministre de la défense a ordonné le retrait des troupes, basées au Koweit et opérant en Irak.

    Le gouvernement a expliqué que ce retrait intervenait au moment où le mandat donné par le Conseil de Sécurité des Nations Unies arrivait à terme et où les conditions d'un retrait sont réunies, la sécurité du pays s'améliorant.

    Le Japon avait déjà retiré ses forces terrestres d'Irak en juin 2006.




ACTUALITÉS : News et informations sur le Japon

  • Empreintes digitales à l'entrée au Japon: 846 étrangers refoulés en un an

    Empreintes digitales,
    photo,...depuis un an, Il faut montrer patte blanche pour entrer au
    Japon. Du coup, le nombre de refoulés aux portes de l'archipel augmente.



    Le Japon a refoulé 846 étrangers depuis l'instauration il y a un an de
    nouveaux contrôles aux frontières avec prise d'empreintes digitales et
    photos, a annoncé vendredi le ministère de la Justice.

    La plupart des étrangers refusés avaient déjà été expulsés du
    territoire japonais par le passé. La majorité d'entre eux venaient
    d'Asie, notamment de Corée du Sud, de Chine et des Philippines.

    Le ministre de la Justice Eisuke Mori s'est félicité d'un "résultat
    important", vendredi en présentant ces chiffres. "Avec la mise en place
    de ces nouveaux contrôles à l'immigration, nous pouvons empêcher les
    détenteurs de faux passeports d'entrer au Japon", a-t-il souligné.

    Depuis novembre 2007, les étrangers entrant au Japon doivent accepter
    d'être photographiés et donner leurs empreintes digitales, une mesure
    alors justifiée par le gouvernement pour "empêcher le terrorisme", mais
    critiquée par les défenseurs des droits de l'Homme et les hommes
    d'affaires.

    Cette procédure informatique s'est ajoutée aux contrôles douaniers
    classiques comprenant l'examen des passeports des candidats à l'entrée
    et un interrogatoire sur les raisons de leur venue. Quelque 10.000
    personnes sont ainsi rejetées chaque année, soit parce qu'elles sont
    soupçonnées de vouloir s'installer dans le pays illégalement, soit pour
    possession de drogue ou d'armes, a précisé le ministère de la Justice.

    Un total de 9,37 millions d'étrangers sont entrés au Japon entre
    novembre 2007 et novembre 2008, un chiffre en hausse de 3,6% par
    rapport à la même période de l'année précédente, a précisé le
    ministère. Le Japon rêve de dépasser le chiffre de 10 millions de
    touristes et voyageurs d'affaires en 2010, après en avoir reçu 8,35
    millions en 2007, un
    record. Mais la crise économique mondiale et la hausse du yen pourraient mettre à mal cet objectif.

    L'archipel n'est pas un pays d'immigration et les étrangers ne représentent que 1,7% de la population japonaise totale.

_________________
Nourris moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://layalla.kanak.fr/index.htm
momiji
Fairy Admin
momiji

Féminin
Nombre de messages : 424
Age : 32
Loisirs : manga, jeux vidéo, graphisme...
Date d'inscription : 28/04/2007

Fiche RPG
● Identité:
♣ Année/Profession:
♥ Relations:

MessageSujet: Re: INFOS > Actualités et Dépêches   Lun 1 Déc - 19:54

01/12/08



DÉPÊCHES : Business et investissements au Japon


  • Le Japon appelé à interdire les photos pédophiles

    Un congrès international réuni au Brésil dimanche 30 novembre a appelé le Japon à interdire la possession de photos pédophiles. Les participants au troisième Congrès Mondial Contre l'Exploitation Sexuelle des Enfants et Adolescents ont demandé aux législateurs japonais de rejoindre de nombreux pays qui ont interdit la possession de matériel pornographique impliquant des enfants.

    Au Japon, la simple possession de matériaux de pornographie infantile n'est pas illégale, seules leur production et leur distribution le sont.

_________________
Nourris moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://layalla.kanak.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INFOS > Actualités et Dépêches   

Revenir en haut Aller en bas
 
INFOS > Actualités et Dépêches
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actualités armées/sociétés de défense du monde infos photos
» infos actualité de la situation à Cuba
» Pêches farcies aux amaretti
» [UFO] Le site et l'actualité de la section.
» [RESOLU] Problème gestionnaire des tâches.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy land :: Corbeille-
Sauter vers: